Bien souvent, ce sont les idées les plus simples qui sont les plus géniales, et pourtant ce sont aussi souvent celles auxquelles on pense le moins !

 

Promo-Ville est de ces idées : lorsqu’on vous la présente, tout le monde vous dit « mais ça existe pas déjà, ça ? », ou « C’est tellement évident que personne n’y a pensé ! »

Cette idée, nous la devons à Eric Inzerillo qui, après des années passées en tant que serveur avait entendu à maintes reprises les commerçants de sa ville pester contre la concurrence d’Internet, cette « infamie » contre laquelle ils  » ne pouvaient rien faire  » !

 » Rendez-vous compte, sur Internet, on peut acheter ses produits chez un marchand situé à plus de 500 Kms… Aujourd’hui, les gens reçoivent des pubs ciblées sur leur boîtes mail, ils cliquent et se retrouvent dans un monde stupéfiant de simplicité !
Sans bouger de chez eux, ils peuvent tout commander ! Et en plus ils sont livrés à leur domicile ! Pourtant la plupart du temps, les mêmes produits sont là, au magasin en bas de la rue, disponibles de suite au même prix voire moins cher !
Le problème, c’est que si on n’entre pas dans le magasin on ne peut pas s’en apercevoir … Et les gens sont de moins en moins curieux : il faut vraiment – aller les chercher – , ce que le média Internet fait à merveille par rapport à des affiches publicitaires, des tracts sur les voitures et autres campagnes d’affichage hors de prix »
.

Mais lorsqu’Eric demandait ce qui pouvait bien empêcher un commerçant de sa ville d’utiliser ce média, il ressentait de l’appréhension chez les commerçants :  » On ne connaît pas, ça semble compliqué, lourd à gérer, certainement pas rentable pour un seul petit commerce… Et puis… on a pas envie de se dématérialiser, nous !  »

Bref ! Ce que les  » petits commerçants  » avaient vécu avec l’arrivée de la grande distribution était en train de se répéter, à un échelle encore plus grande… il allait désormais falloir non pas lutter contre la grande surface de la ville, mais carrément contre TOUTES les grandes surfaces du pays… 

C’est là qu’Eric eu cette réflexion : et si on permettait aux commerçants de la ville de se regrouper pour communiquer de manière ciblée et pertinente sur Internet ? On pourrait peut-être mutualiser les coût de gestion du site, créer des synergies intéressantes entre les commerçants, et du coup proposer des affaires intéressantes aux visiteurs !

Il en discuta alors avec son ami Thibaud Thumy, directeur de GT Communication, spécialiste depuis plus de 5 ans dans le domaine de la communication par l’objet et la communication off-line. Après quelques heures de réflexion ils avaient posé les bases du concept Promo-Ville : offrir aux commerçant locaux une présence « protégée » sur Internet : pas d’annonceur national, pas de sites e-commerce Pure Player (ces sites-entrepôts comme Amazon par exemple, qui n’ont aucun magasin).

Il s’agirait donc d’un site qui permettrait aux internautes de connaître l’actualité, les promotions et les ventes privées des commerçants de leur agglomération !

Contents de leur concept, ils en parlèrent à Lionel Cristino, directeur de la boite de.com, une agence conseil en communication et agence web, qui trouva bien-sûr l’idée géniale mais qui commença (comme il fait pour tous ses clients), à éprouver les inventeurs : étude de concurrence, business model, budget, financement, hypothèses et conséquences… Malgré des attaques répétées et un débat animé, rien ne permit de faire douter les deux compères : le bienfondé de l’idée l’emporta et son intérêt fut rapidement constaté. 

Mais Lionel Cristino savait que si l’idée était géniale, elle existait déjà sous diverses formes sans réel succès, la cause en étant des promotions bien souvent sans grand intérêt, peu renouvelées et surtout noyées parmi une multitude d’offres « nationales » (!), le tout regroupé dans un seul et même site pour toute la France !
Et le plus important à ses yeux  : les annonceurs étaient livrés à eux-mêmes !
Sans accompagnement marketing ni équipe commerciale pour les « Booster », ces derniers cessaient donc rapidement d’animer leurs fiches promo…

Partant de ces constats, le succès de succès ne tiendrait selon Lionel qu’à 3 conditions :

  1. Proposer de véritables promos, pertinentes, variées et renouvelées régulièrement,
  2. Se démarquer de la concurrence en segmentant les offres ville par ville, pour offrir aux utilisateurs un contenu ultra-ciblé, clair et pertinent,
  3. Offrir à chaque commerçant un accompagnement pour animer ses actions commerciales.

En quelques semaine, la plateforme était développée.

Nous croyons vraiment en ce projet de proximité, et soyez certains que nos partenaires joueront le jeu !

Alors soyez nombreux à nous suivre, on a beaucoup à gagner à faire travailler nos commerçants !

Eric, Thibaud et Lionel.